Mise en service du 1er tronçon de la Liaison Micheville entre la frontière française et la N31

Le tronçon du projet «Liaison Micheville» reliant Audun-le-Tiche côté français à Belval côté luxembourgeois a été inauguré le vendredi 16 décembre. La dernière étape de ce vaste projet transfrontalier, le raccordement direct à l’A4, devrait aboutir en 2019.

Après dix ans de travail (voir également, en fin d’article, la vidéo spectaculaire sur une partie des travaux), le tronçon Audun-le-Tiche – Belval, qui fait partie du projet transfrontalier «Liaison Micheville», est donc ouvert au trafic. Il a été inauguré notamment par le ministre du Développement durable et des Infrastructures, François Bausch, et le secrétaire d'Etat français, Christian Eckert.

Désormais, les frontaliers peuvent emprunter ce nouveau tronçon long de 3,3 kilomètres à hauteur du rond-point d'Audun-le-Tiche. Ainsi, ils contournent Audun et Russange et ne sont plus obligés de traverser Esch-sur-Alzette.

Au cœur de cette nouvelle portion se trouve le tunnel «Central Gate», long de 735 mètres, qui passe en-dessous d'Esch-Belval.

A la sortie de ce tunnel, à Belval, la nouvelle route à 2x2 voies débouche sur un rond-point situé au pied de la tour rouge de la RBC Dexia, face à la Maison du Savoir. De là, les usagers de la route passent par la rue des Etangs pour rejoindre le rond-point Raemerich. A partir de 2019, la sortie du tunnel sera reliée à un nouveau tronçon autoroutier qui reste à construire. Ce tronçon contournera la cité Raemerich et sera raccordé à l'autoroute A4 au niveau de la centrale Twinerg.

Mais ce nouveau tronçon, outre le fait de désengorger les axes de circulation classiques, permet également la mise en place d’une voie d’accès rapide vers Belval-Ouest et le parking P&R des CFL.

Les coûts du tronçon Audun-le-Tiche – Belval s’élèvent à 190 millions d’euros. Au total (donc avec le raccordement direct à l’A4), la liaison Micheville coûtera 350 millions d'euros.

  • Mis à jour le 21-12-2016