Les rond-points Robert Schaffner (Irrgarten) et Sandweiler mettent le turbo!

Le projet du réaménagement du rond-point «Robert Schaffner» (Iergäertchen) et du rond-point de Sandweiler a récemment été présenté. Les travaux devraient commencer avant l’été 2017.

L’objectif consiste à augmenter la capacité du rond-point et de l’espace de stockage en ajoutant des voies d’entrée et en limitant le changement de voie à l’intérieur du rond-point. Des feux tricolores règleront les flux de circulation, ont précisé le ministre du Développement durable et des infrastructures, François Bausch, et le directeur adjoint de l’Administration des ponts et chaussées, Roland Fox.

Les couloirs de bus existants seront maintenus et bénéficieront de facilités aux feux tricolores. La piste cyclable PC27 est projetée de Pulvermühl vers les rond-point «Schaffner» et «Sandweiler» et sera intégrée dans le nouveau pont à réaliser dans le cadre de la suppression du passage à niveau «Cents».

Le rond-point de Sandweiler quant à lui sera aménagé également en rond-point turbo, sans feux, mais avec plus de voies.

Les deux rond-points (surtout celui de l’Irrgarten) présentent des problèmes accrus de capacité et de fluidité, notamment aux heures de pointe, jusqu’à produire des remontées de files vers les autoroutes.

Les travaux devraient démarrer avant l’été 2017 pour être achevés fin 2018. Le budget des travaux s’élève à 9.900.000 millions d’euros.
  • Mis à jour le 05-12-2016