La nouvelle passerelle en-dessous du pont Adolphe

Nouvelle liaison pour la mobilité douce entre le centre-Ville et le quartier de la Gare

Picture1-1200

Avec la volonté du Gouvernement et de la Ville de Luxembourg d’étendre le réseau des pistes cyclables, s’est imposée la nécessité de relier la ville haute avec le quartier de la gare par deux tracés, l’un passant par le Viaduc, l’autre par le Pont Adolphe.

L'Administration des ponts et chaussées a lancé les études pour réaliser cette piste pour la mobilité douce indépendante de la voirie du Pont Adolphe.

En effet, le nouveau tablier du Pont Adolphe en restauration, bien qu’élargi de 1,5 m pour l’intégration de deux nouvelles voies pour le tram et deux voies pour voitures/bus avec trottoirs de part et d’autre de 2,42 m, se prête difficilement à y intégrer une piste cyclable.

En outre, la combinaison d’une piste cyclable avec un des trottoirs entraînerait le rehaussement des balustres existants de 30 cm.

Au vu de ces considérations, la solution proposée est d’intercaler cette nouvelle passerelle entre les deux arcs en-dessous du tablier reconstruit du Pont Adolphe.

Le volume nécessaire d’environ 4,00 m de largeur x environ 3,80 m de hauteur consiste en une structure métallique légère accrochée par des tirants à la dalle en béton armé du tablier.

L'accès de cette piste entre les deux arcs existants se fait par les culées respectives.

Picture7-1200

Du côté de la ville-haute, la piste cyclable démarre à l'Avenue Marie-Thérèse à l'accès du serpentin de la rue de la Semois qu'elle suit sur les premiers 65 m avec une pente de 6%. Elle pénètre sous la place de Bruxelles par une ouverture à pratiquer dans le mur de soutènement nord-ouest de la culée nord. Elle est enfouie sous terre sur 34 m et sort sous le tablier à la culée nord du pré-arc dans l'axe du pont Adolphe.

Elle est accrochée à l'air libre sous le nouveau tablier sur 154 m, pour s'enfoncer par la culée sud sous la place de Metz sur une longueur de 33 m.

Elle ressort par les murs de soutènement sud-est et sud-ouest de la place de Metz pour remonter avec une pente de 6% sur le boulevard de la Pétrusse.

Quelle chance que l'utilité d'une piste cyclable permette aussi aux piétons de découvrir le pont dans ses entrailles !

La passerelle telle une toile d'araignée bien maitrisée, à peine visible de l'extérieur, apportera une fraîcheur contemporaine en symbiose avec la force des arcs du Pont Adolphe.

Cette nouvelle passerelle suspendue sera une attraction supplémentaire pour flâner et découvrir de nouvelles perspectives de la Vallée de la Pétrusse.

Les accès attractifs et leur luminosité attireront le cycliste et le promeneur à choisir cette alternative confortable de passer de la Ville-Haute au Plateau Bourbon.

Les formes fluides et la bonne visibilité dans toutes les directions sécuriseront les lieux d'accès. Des œuvres d’art à l’intérieur de la galerie ennobliront les départs et arrivés de la traversée.

Picture6-1200

Les travaux nécessaires à la réalisation de cette passerelle seront exécutés avantageusement en parallèle avec les travaux de réhabilitation du Pont Adolphe sans pour autant augmenter les délais.

  • Mis à jour le 22-09-2017